Un nouveau franchissement de la rivière Cayenne en Guyane Française

Egis remporte la maîtrise d’oeuvre du pont du Larivot entre Macouria et Matoury (à proximité de Cayenne), un ouvrage exceptionnel par sa taille et son implantation environnementale.

Réalisé pour le compte de la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de la Guyane (DEAL), ce nouveau franchissement viendra en doublement de l’ouvrage existant et s’inscrit dans le cadre du projet d’aménagement de la RN1 menée par la DEAL Guyane entre Balata et le carrefour de la RD51. Egis mène également les études préalables de ce projet.

La conception amont de l’ouvrage a été réalisée par l’agence Lavigne-Chéron Architectes et le CEREMA.

Le nouvel ouvrage mesurera 1 312 m de longueur. Il supportera deux voies de circulation dans le sens Cayenne-Kourou (le trajet inverse s’effectuera sur l’ancien pont) et une voie verte pour les cycles et piétons.

Il sera constitué d’un tablier de type mono-caisson en béton précontraint. Selon que la hauteur retenue pour le tablier soit constante ou variable, le tablier sera appuyé sur 19 ou 20 piles, en rivière et mangrove sur les bords.

Sols, faunes, milieu marin… les enjeux sont autant techniques qu’environnementaux

La réalisation du nouveau pont de Larivot, situé dans le site naturel remarquable de la rivière de Cayenne, à proximité de l'océan Atlantique, comporte des enjeux techniques et environnementaux qui sont autant de challenges : présence de mangroves, faunes et flores protégées, marées, saison des pluies, environnement particulièrement corrosif pour les bétons, sols très compressibles, substratum granitique très résistant, abrasif et très irrégulier, déplacement de pylônes électriques haute-tension…

Pour répondre à ces exigences, Egis mobilisera en conséquence ses expertises en environnement, ouvrages d'art, géotechnique, géologie, mais également celles en matériaux, terrassements & chaussées.

Les missions de maîtrise d'oeuvre, qui s'étaleront sur 5 ans, comprennent l'optimisation et la finalisation des études de Projet (à réaliser sous BIM), la passation des marchés de travaux et la supervision des travaux. La fin des travaux est prévue en 2023-2024.