Une nouvelle centrale de production thermo-frigorifique sur l’Îlot Charles III de Monaco

27/01/2021

Ce projet de centrale chaud-froid débuté en 2019 remplacera la centrale existante en intégrant l’ouvrage dans son environnement.

Dans le cadre du projet d’aménagement des délaissés SNCF de l’Îlot Charles III de Monaco, récompensé fin 2020 par l’ESRI pour son approche SIG*, une nouvelle centrale de production de chaud et froid sera construite au sein du socle industriel. Cette nouvelle centrale de production viendra en remplacement de la centrale de production existante, qui devra être déconstruite afin de laisser place à la phase 2 de la construction du projet d’aménagement du socle.

Cette nouvelle centrale de production de chaud et froid doit s’intégrer, tant du point de vue de l’intégration physique que du point de vue planning dans l’aménagement du socle industriel de l’Îlot Charles III, dont la conception est menée de front avec la conception de la centrale.

Les contraintes d’aménagement, dans ce cadre sont importantes, notamment par l’exiguïté des surfaces allouées, ainsi que la complexité des volumes disponibles et de leur accessibilité en sous-sol.

La définition technique de la centrale doit tenir compte d'enjeux forts, notamment :

  • L'optimisation énergétique et l'utilisation des moyens de production de chaud et froid les plus durables et vertueux disponibles, tout en assurant la meilleure flexibilité : un mix des meilleures technologies de production de chaud et de froid ;
  • L'intégration de la centrale avec le nouveau centre de traitement et de valorisation des déchets, dont le projet est mené en parallèle par le client, pour valoriser son énergie sur les réseaux de chaud et de froid, et ainsi optimiser le cycle global de valorisation des déchets de la Principauté ;
  • L'utilisation de l'eau de mer en source énergétique froid et chaud, pour éviter tout effet d'îlot de chaleur dans le quartier de Fontvieille ;
  • L'intégration des besoins présents et futurs d'alimentation des réseaux de chaud et froid liés aux aménagements urbains et à la transition énergétique de Monaco.

Les liens forts existants au sein d’Egis entre les équipes du « projet Socle » et celles du « projet Centrale », et plus particulièrement ceux des activités Tunnels, Eau & Ports et Géotechnique, permettent une grande fluidité du projet pour le client, dans un contexte de développement de projet d’aménagement urbain ambitieux et complexe.

Chiffres clés

  • Une capacité de production de froid d’environ 25 MW, et de chaud d’environ 18 MW
  • Une centrale de 3200 à 3900 m², imbriquée dans les volumes souterrains de l'Îlot Charles III

______________________

* Un SIG est un système d'information conçu pour recueillir, stocker, traiter, analyser, gérer et présenter tous les types de données spatiales et géographiques. Il s’inscrit parfaitement dans la logique du BIM.​