"Ville en Alerte", un système de surveillance et de gestion des risques inondation

12/02/2020

"Ville en Alerte" est un outil développé pour la Métropole de Montpellier par les équipes d’Egis. Découvrez la vidéo présentant les enjeux de ce système avec notamment l'interview de Christophe Lescoulier, Directeur du pôle "Risque Inondation" d'Egis.

Cet outil développé par le groupement Egis / Synapse / Ceneau / Comatis permet d'anticiper les risques et de gérer la crise à l'échelle intercommunale, de manière collaborative, en temps réel, avec l'ensemble des acteurs locaux.  Mis en place en tant que projet pilote sur le territoire de l'EcoCité de la Métropole de Montpellier, cet outil a pour principal objectif d'anticiper et donc de réduire les conséquences des inondations sur les biens et les personnes.

Il a été sélectionné par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire pour illustrer la thématique de la résilience d'un territoire au risque inondation. 

"Ville en alerte" fonctionne autour de 3 composantes :

  • des capteurs pluviométriques, de niveau d’eau et des caméras posées sur tout le territoire de la Métropole de Montpellier ;
  • des scénarios de risques basés sur des retours d’expérience des crises passées ;
  • une plateforme collaborative permettant à l'ensemble des acteurs d'intervenir et de gérer en direct les actions menées sur le territoire.

L'outil permet de mettre en commun des informations de gestion de crise comme par exemple des fermetures de voieries, des mises en place de déviation ou encore des interventions d'urgence comme les évacuations ou des mises à l'abri.

L'équipe du pôle Risque inondation d'Egis a réalisé ce projet en concevant une bibliothèque de cartes d'aléas permettant de couvrir toute la gamme des épisodes rencontrés et de représenter les différents scénarios hydrologiques. Cette bibliothèque de cartes d'aléa est évolutive.

Les évolutions de "ville en alerte" sont en cours de développement pour un accès grand public, une version smartphone et élargir à des thématiques autres que le risque inondation.

De gauche à droite : Jean-Luc Feron, Fabien Richier, Caroline Hemain, Clément Chetoui, Céline Faelens, Christophe Lescoulier et Damien Briois - Crédit photo : Egis - Anne Tessier.