Egis remporte les études préliminaires pour la réalisation de 3 Chronolignes au Mans

Ces 3 lignes rapides de bus vont relier le centre-ville du Mans et sa périphérie, elles auront des couloirs réservés pour garantir la ponctualité, éviter les bouchons et les feux.

France
Le Mans
Date : 2019-2020
Client : Le Mans Métropole

Le projet en bref

 La ville du Mans a accueilli son premier tramway en 2007, 75000 voyageurs l'empruntent quotidiennement. Le réseau manceau est structuré autour de 2 lignes de tramway et d’une trentaine de lignes de bus, dont 1 ligne BHNS (bus à haut niveau de service) lancée en 2016. Alors que la métropole est très étalée, il permet aux habitants d’accéder facilement à l’hyper-centre, et à ceux du centre-ville de rejoindre les grands équipements (université, Stade MMArena, centre hospitalier …) situés en périphérie.

Pour aller encore plus loin et faciliter le quotidien des 205 000 habitants de l’agglomération, des lignes des Chronolignes vont être mises en place.

Ces 3 lignes de bus à haut niveau de service (BHNS) d'environ 10 km chacune, visent à accueillir une forte fréquence et une forte amplitude horaire, plus rapides elles offres également davantage de confort.

3 trajets ont été retenus. Le premier relie le centre-ville du Mans à Pontlieue en faisant une grande boucle via l'avenue Bollée, l'Arche de la Nature et Le Lycée Sud. Le second pourrait relier Béner au parc des expos via l'avenue Félix Geneslay. Le 3e partira du quartier Bellevue au Mans pour arriver à Pruillé-Le-Chétif au sud-ouest de l'agglo. 

Nos missions

Le groupement Egis, Cabinet Marc Merlin, atelier Villes&Paysages, LABA Architecture a été choisi par CENOVIA pour réaliser les études préliminaires de cette opération. La mission comporte :

  • l'étude de faisabilité,
  • l'analyse des Procédures Administratives et réglementaires,
  • le recueil des données réseaux existants,
  • l'assistance pour la concertation.