EPR Hinkley Point C

Construction d’une centrale nucléaire de 3ème génération composée de deux réacteurs (1650 MW*2)

L’EPR Hinkley Point C, est la première centrale nucléaire de 3ème génération à être construite au Royaume-Uni, afin de répondre à terme à 7% des besoins nationaux, ce qui correspond environ à 6 millions de foyers.

Royaume-Uni
Somerset
Date : 2012 - 2025
Client : Edvance
Maitre d'ouvrage : EDF Energy- NNB (nuclear new build)
Durée de la construction : 13 ans
Démarrage de l’exploitation : 2025

Le projet en bref


© EDF Energy 2020

Localisé dans le sud-ouest de l’Angleterre, à Somerset, le projet consiste en la construction de deux réacteurs destinés à fournir de l'électricité décarbonée à l'horizon 2025. Dans le cadre de ce projet, Egis a su tirer profit de l’expérience acquise lors de la construction de l’EPR Taishan (Chine) en fonctionnement depuis fin 2018.

L’îlot nucléaire de la centrale se compose de bâtiments principaux disposés en croix autour de l’enceinte du bâtiment réacteur, sur un radier commun, et de bâtiments secondaires situés sur radier indépendant.

D’une puissance électrique de 1650MW chacun, ces réacteurs sont plus performants et d’une durée de vie supérieure à celle de leurs ainés (60 ans), et dotés d’un niveau de sécurité plus renforcé.

Nos missions

Egis en groupement (Tractebel, SETEC et Jacobs) assure les études de génie civil de l’EPR, au travers de trois contrats portant respectivement sur les calculs globaux et de détail (contrat UK1220), la maquette numérique 3D et les plans d’exécution (UK1221), ainsi que l’ingénierie de site (UK1229).

L’étude géotechnique est réalisée via le logiciel FLAC3D®, les calculs des structures aux éléments finis via le logiciel ANSYS®, et la maquette 3D à partir du logiciel TEKLA®.

Le client est accompagné durant le design et la conception de l’ouvrage, ainsi que durant la phase de construction, grâce à une équipe mise à disposition sur le site.

C’est le premier projet nucléaire à expérimenter la modélisation 3D des armatures du béton armé, dans le cadre d'un processus BIM collaboratif avec le client et le constructeur, permettant d’optimiser les coûts et les délais lors de la phase de construction.