Faubourg Malepère à Toulouse

Ce nouveau quartier de 113 hectares qui doit voir le jour dans les prochaines années est porté par Oppidéa (SEM d'aménagement de Toulouse Métropole).

France
Toulouse
Date : 2018-2025
Client : Oppidéa (SEM d'aménagement de Toulouse Métropole)

Le projet en bref

Malepère est un faubourg de Toulouse qui s'est développé le long de deux axes à l'entrée sud-est de Toulouse : la route de Revel en limite de Saint-Orens et la route de Labège en limite de Labège. Du fait de son urbanisation désordonnée, le quartier Malepère présente aujourd'hui le visage d'une entrée de ville très hétéroclite, mêlant zones naturelles, friches agricoles, habitat dispersé et zone d'activité étalée.

Toulouse Métropole souhaite poursuivre l'urbanisation de ce faubourg afin de faire émerger une véritable vie dans ce quartier Toulousain. Le sud-est de Toulouse est en effet très attractif, proche de pôles d'activités et de recherche majeurs et la demande de logements y est forte.

Nos missions

Egis intervient depuis 2018 en maîtrise d'oeuvre pour l'aménagement des espaces publics de cette ZAC qui prévoit la création de 6 700 logements, des commerces et activités de proximité, d'équipements publics etc.

En parallèle de la remise d'une études d'avant-projet global à l'échelle de la ZAC, la réalisation de certains secteurs prioritaires a été lancée. Ainsi, le groupe scolaire Georges Mailhos a été mis en service ainsi que sa desserte. Suivront dans le cadre de ce projet la création de nombreuses nouvelles voies de desserte, la création d'une place centrale, ainsi que le développement et la mise en valeur du Bois de l'Hers et du Parc de la Marcaissonne.

La gestion de l'opération est marquée par de fortes contraintes :

  • le quartier reste habité pendant les travaux,
  • le foncier est partiellement maitrisé,
  • l'étalement du développement du quartier se fait sur une vingtaine d'années,
  • la coordination avec les différents chantiers des promoteurs ou gérés par Toulouse Métropole sur les axes principaux,
  • le développement du réseau de chauffage urbain se fait conjointement aux travaux d'espaces publics,
  • les travaux sont réalisés pour partie par les concessionnaires.