LGV Kenitra-Tanger au Maroc

Fruit d’une collaboration franco-marocaine, la première ligne à grande vitesse (LGV) d’Afrique, reliant Tanger à Kenitra sur 200 km, a été officiellement inaugurée le 15 novembre 2018. Cette inauguration signe la fin d’une belle aventure pour les équipes d’Egis et l’aboutissement de 10 années de travail avec l’ONCF marocain, maître d’ouvrage de l’opération.

Maroc
Kenitra - Tanger
Date : 2008-2018
Client : Office National des Chemins de Fer (ONCF) marocain

Le projet en bref

Lancé par l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) marocain, ce vaste projet d’aménagement de la desserte ferroviaire à grande vitesse entre Tanger et Casablanca comporte deux grands volets : d’une part, une nouvelle LGV de 186 km, conçue à 350 km/h et exploitée à 320 km/h reliant Tanger et Kenitra et, d’autre part, l’aménagement des passages et des arrêts des rames à grande vitesse dans les différentes agglomérations (Tanger, Rabat et Casablanca).

Ce projet constitue la première étape de la mise en œuvre d’un schéma directeur des Lignes à Grande Vitesse visant la construction progressive d’un réseau d’environ 1500 km, composé de l’axe « Atlantique » Tanger-Casablanca-Agadir et de l’axe « Maghrébin » Casablanca-Rabat-Fès-Oujda.

Nos missions

Egis a effectué des missions en parallèle sur cette LGV : la maîtrise d’oeuvre voie, caténaire et bases travaux de l’ensemble de la ligne Tanger-Kénitra, et la maîtrise d’oeuvre Génie Civil sur le lot nord.

Egis a aussi mené les opérations d'essais dynamiques pour les équipements ferroviaires de voies et caténaires ainsi que les études acoustiques de l’ensemble de la ligne.