Aviation › Institutions et autorités

Egis conseille les Etats, les régulateurs, les organisations régionales et internationales, les bailleurs de fonds et les investisseurs du monde entier pour les éclairer dans les décisions complexes qui impactent le domaine de l'aviation. Ces décisions impliquent généralement des changements et des mutations profondes au niveau législatif, des questions économiques et réglementaires, des nouvelles normes et technologies, des investissements, ainsi que l’environnement opérationnel du transport aérien et de la navigation aérienne.

Parce que nous associons des services de conseils fiables et indépendants, des analyses nuancées et un accompagnement de proximité à une expertise sectorielle inégalée, les autorités et organisations d’aviation civile et militaire nous font confiance pour élaborer et délivrer des analyses de marché, des audits préalables, des études de faisabilité, des feuilles de route stratégiques, ainsi que des formations.

Nous disposons d'une grande expérience dans participation et la mise en œuvre de contrats cadres majeurs, complexes, multidisciplinaires et réunissant souvent des parties prenantes très variées dans des environnements internationaux.

Nous avons notamment travaillé sur des programmes de sécurité de l’aviation civile en Inde et à Madagascar, sur des activités de coopération technique internationale pour l'Agence européenne de la sécurité aérienne et sur l'étude de faisabilité d'un espace aérien supérieur intégré pour les 19 pays membres de la région COMESA en Afrique.

Les institutions et les gouvernements reconnaissent notre expertise, apprécient notre indépendance et font confiance à notre jugement, comme dans le cas de la réforme sectorielle et du contrôle des prix du bloc d'espace aérien fonctionnel Europe centrale ou pour l'évaluation de la conformité du fournisseur norvégien de services de navigation aérienne.

Nous fournissons également des services de conseil et de gestion de projet pour accélérer la mise en œuvre de programmes prioritaires, d'investissements stratégiques et l'utilisation de nouvelles technologies, comme dans le cas de l'évaluation de l'impact des services de navigation par satellite en Afrique et de l'utilisation future des services EGNOS en Europe.