Hôtel-Dieu à Marseille : une métamorphose rendue possible par les équipes d’Egis

Jeudi 25 avril 2013, la ville de Marseille et le Groupe Hôtelier Intercontinental ont inauguré l’Hôtel-Dieu, monument datant de 1753 situé près du Vieux Port, aujourd’hui reconverti en hôtel de luxe 5 étoiles. Egis a assuré la maîtrise d’oeuvre de conception et d’exécution de ce projet de réhabilitation exceptionnel.

24 Avril 2013

 

 

[Télécharger le communiqué]
[Télécharger le visuel]

 

A maîtrise d’oeuvre ambitieuse, architecture respectée

Egis a assuré la maîtrise d’oeuvre de conception et d’exécution, comprenant l’ingénierie technique, y compris le désamiantage et la dépollution, l’économie de projet, la direction de travaux, la coordination des systèmes de sécurité incendie pour le compte d’Altaréa Cogedim.
Le palace a été aménagé dans un bâtiment du 18ème siècle inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Il compte 180 chambres, 13 suites et 1 suite présidentielle de 150 m² ainsi que des salles de conférence et de réunion, une brasserie, un restaurant, un bar, une piscine intérieure, un fitness, un ensemble bien-être (spa-hammam-sauna-salles de massage) et un parking.
Selon la volonté des architectes Anthony Béchu et Tangram Architectes de conserver l’aspect structurel ancien du bâtiment, seule la décoration de l’hôtel apporte une modernité. Dans les étages, les planchers intermédiaires et cloisons ajoutées ont disparu pour faire place aux perspectives et volumes d'origine : plafonds à 4 mètres et portes à l'avenant dans le bar, le restaurant et les chambres. Les prescriptions architecturales et techniques ont été établies dans le respect d’une démarche de certification HQE.

 

Un projet emblématique pour Marseille

Ce projet s’inscrit dans la volonté de Marseille d’être une destination touristique majeure.
L’ancien hôpital de 23.000 m² situé en plein coeur du quartier du Panier, derrière la mairie, était resté vide depuis la fermeture de l’école d'infirmières qu’il avait hébergée dans les années 2000.
C’est aujourd’hui une renaissance pour le bâtiment et une nouvelle fierté pour la capitale européenne de la culture, en pleine effervescence en 2013 !

 

Crédits photos à mentionner obligatoirement © Egis / François Garnier