Précédent
Aude Arnoux
Directrice de projets Conseil, groupe Egis

Temps de lecture : 2 min

Le plus grand et le plus innovant coffre-fort du continent européen

Egis est intervenu en Conseil pour la construction en Île-de-France du plus grand centre fiduciaire sécurisé d’Europe. Inauguré le 13 novembre 2018, ce site construit comme un Fort Vauban, beau et robuste à la fois, est désormais le plus important et le plus innovant des centres automatisés de l’ensemble des banques centrales de l’eurosystème.

Nouveau Centre Fiduciaire La Courneuve

- Crédits : J.-P. Viguier et Associés

La Banque de France (BDF), qui assure l’entretien de la monnaie fiduciaire et gère la bonne qualité de sa circulation sur l’ensemble du territoire, a engagé un important plan de modernisation et d’optimisation de son réseau, de ses outils industriels et de son patrimoine immobilier. Parmi les projets phare : la création d’un centre de traitement de la monnaie fiduciaire à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, sur une friche industrielle d’environ 4 hectares. Inauguré le 13 novembre 2018, ce nouveau centre prend désormais en charge l’ensemble du traitement fiduciaire de l’Île-de-France, soit 25 % des billets de banque en circulation sur le territoire national.

Un centre automatisé et ultra sécurisé

Doté d’un process automatisé, pour faciliter le travail des agents au quotidien, le nouveau pôle est en mesure de traiter environ 1 milliard de billets par an. A l’épreuve d’un char d’assaut ou de l’attaque d’un hélicoptère, le centre est également le plus sécurisé de France, avec des murs doublés, des capteurs sur tous les fronts, des fossés infranchissables, des herses et des talus.

Pour le confort des salariés, deux bâtiments tertiaires existants ont été entièrement réhabilités. Un premier bâtiment datant de 1923 a vu son enveloppe conservée, tandis qu’un second bâtiment attenant construit en 1987 a fait l’objet d’une requalification architecturale. L’ensemble tertiaire intègrent des bureaux de qualité, des espaces de convivialité ainsi qu’un restaurant d’entreprise.

Un bâtiment aux meilleurs standards du marché

Dans notre mission d’assistance à la Banque de France, nous avons joué un rôle prépondérant d’intégrateur sur ce projet innovant, en tenant compte d’un double enjeu stratégique : améliorer d’une part la qualité de service aux clients transporteurs de fond, et d’autre part les conditions de travail de son personnel, qui bénéficient dorénavant d’équipements plus fonctionnels. Dès la phase de programmation, puis lors du suivi des études et le développement des travaux, nous avons veillé à ce que le projet immobilier complexe garantisse à la fois le développement d’un outil industriel performant, le confort des quelque 350 agents qui composent son personnel, ainsi qu’un très haut niveau de sûreté sur l’ensemble du site. Pour cela, il nous a fallu comprendre les enjeux liés aux activités de la Banque de France et intégrer les problématiques imbriquées de l’automatisation, de la sûreté, de l’insertion urbaine et environnementale...  Egis a su faire jouer l’articulation entre ces différentes exigences et contraintes pour définir le meilleur programme d’interventions. 

Nous avons poursuivi notre mission de Conseil en phase conception, en aidant la Banque à désigner le binôme chargé de la maîtrise d’œuvre, qui associe l’ingénierie Artelia et l’agence d’architecture Jean-Paul Viguier. Notre équipe a suivi attentivement les différentes étapes de conception, de l’esquisse aux études de projet, en faisant intervenir l’ensemble de nos spécialistes bâtiments, environnement et industries pour conseiller au mieux le maître d’ouvrage.

Le suivi des procédures nécessaires au développement d’un tel projet ont également fait intervenir nos experts. Des évolutions de la réglementation urbaine ont ainsi été permises, en partenariat avec les services de la ville de La Courneuve et de Plaine Commune, pour permettre à la BDF d’obtenir le permis de construire.

Ce site industriel de traitement de la monnaie fiduciaire est certifié Haute Qualité Environnementale, avec un souci particulier de préservation des espèces rares et protégées, tant végétales avec la Draba Muralis, qu’animal avec les pipistrelles pour lesquelles ont été posés de nombreux abris.

Commentaires
0 commentaire