Précédent
collectif d'auteurs
Egis
Published on 01 février 2020

Temps de lecture : 3 min

EPR Hinkley point : à projet exceptionnel, équipe exceptionnelle

Sur le projet de l'EPR d'Hinkley Point, dans le Sud-ouest de l'Angleterre, plus de 300 personnes, dont 130 d'Egis, sont mobilisées pour la réalisation des maquettes et des plans d'exécution de la future centrale, sur deux étages de la tour Montparnasse à Paris, auxquelles viennent s'ajouter des équipes lyonnaises, polonaises, roumaines et tunisiennes. Rencontre avec quelques membres de cette équipe hors norme.

EPR Hibkley Point

- Crédits : EDF nec Hinkley

Egis est mandataire des deux groupements ICOSH (contrat UK 1220) et ICOS (contrat UK 1221) chargés des études détaillées de génie civil de la future centrale anglaise. Le contrat 1220, en cours depuis 2011, porte sur les calculs de dimensionnement de la structure des bâtiments. Lancé en 2016, le contrat UK 1221 concerne quant à lui la réalisation des maquettes numériques (BIM) et des plans de ferraillage de l'îlot nucléaire.

Giulia Mennella, 32 ans, ingénieure de batch

Arrivée chez Egis il y a sept ans, j'ai travaillé à Montreuil sur le contrat 1220 en tant qu'ingénieure calcul puis chef de bâtiment avant de rejoindre le plateau Montparnasse. Mon rôle est de gérer avec le chef de groupe projeteur la production de la maquette de ferraillage et des plans pour la partie de bâtiments (ou batch) dont nous avons la charge. J'assure l'interprétation des calculs qui nous viennent du 1220 et les échanges avec le client. Nous travaillons aussi avec les équipes de production chargées des autres parties de notre bâtiment, pilotées par un chef de bâtiment. L'utilisation du BIM pour produire la maquette 3D des ferraillages à l'échelle de l'ensemble des bâtiments est une première. Je n'avais jamais travaillé sur un projet de cette taille, c'est très enrichissant.

 

Véronique Remande, 52 ans, BIM Manager

Je pilote le pôle BIM Management rattaché à la direction technique du projet basée à Montparnasse et anime le réseau de la vingtaine de BIM coordinateurs qui travaillent au sein de chaque équipe de production. Notre mission : définir les processus d'échanges de données et les méthodologies BIM, en lien avec le client et le constructeur, et assurer leur application sur le projet par le biais de formations et supports auprès des équipes. C'est le principe même du BIM, mis en place sur ce projet complexe, qui vise à favoriser la coordination entre tous les acteurs, mais aussi et surtout à assurer une continuité numérique des données de la conception jusqu'à la construction, depuis les maquettes 3D jusqu'aux fichiers de fabrication des aciers nécessaires aux chantiers en cours, et ce grâce à l'utilisation du format OpenBIM, l'IFC. C'est cet aspect collaboratif de bout en bout du processus et entre toutes les parties prenantes qui a été récompensé dans le care des BuildingSMART Awards 2019. Une grande fierté !

Idir Oudjedi, 40 ans, chef de groupe projeteur

J'encadre une équipe d'une dizaine de projeteurs en charge d'une partie du bâtiment réacteur de l'EPR. Chez Egis depuis près de trois ans, j'ai collaboré sur les EPR de Flamanville et de Taishan. L'introduction du BIM pour la modélisation des armatures en 3D ajoute une complexité supplémentaire, car le logiciel impose de nouvelles contraintes. Nous devons aussi nous adapter aux nouvelles méthodes de construction adoptées sur ce projet. Traditionnement, les armatures sont mises en oeuvre in situ puis le béton est coulé. Ici, l'entreprise a opté pour la préfabrication des cages d'armatures et leur installation à l'emplacement définitif a posteriori. Cela affecte directement l'établissement des plans d'exécution. C'est très gratifiant de collaborer à un projet d'une telle envergure. Je progresse tant sur le plan technique qu'humain.

Minh Duc Nguyen, 30 ans, ingénieur génie civil / développeur informatique

Après un an au poste d'ingénieur calcul sur le contrat 1220, je suis désormais développeur informatique pour le contrat 1221. Actuellement, nous sommes quatre développeurs, plus un chef d'équipe au sein du pôle développement. Notre mission est de fournir les outils informatiques qui vont faciliter le travail à la fois de l'équipe de production et de l'équipe management. Concernant la production, nous développons la plupart des macros, des logiciels pour compléter/corriger le logiciel de modélisation TEKLA afin d'améliorer la modélisation 3D ou la production des plans 2D (pour les projeteurs) et la gestion du modèle (pour les BIM coordinateurs). Pour le management, nous développons des logiciels pour la gestion d'avancement du projet (ex : KPI). Vu l'envergure et la complexité du projet, il faut adapter chaque procédure et imaginer des solutions pour répondre à chaque demande. J'adore cet aspect innnovant et créatif de mon travail !

Joana Bucowicka, 25 ans, document controler

Basée à Varsovie, je suis garante de la qualité des livrables des deux équipes de production sur place. Il s'agit de vérifier que les modèles et les formats requis pour l'envoi des documents sont bien respectés. Nous avons jusqu'à 300 documents à envoyer par lot à raison d'un lot tous les deux mois. j'apprécie beaucoup de travailler dans une équipe jeune et dynamique, sur un projet aussi emblématique et au sein d'une équipe internationale. J'ai eu la chance d'aller rendre visite à l'équipe du contrôle de documents à Paris... avec laquelle je travaille tous les jours !

 

 

Commentaires
0 commentaire