Précédent
Bertile Cholley et Philippe Picard
BU Conseil
Published on 19 juin 2020

Temps de lecture : 2 min

La refondation des équipements de santé après l’épidémie !

L’épidémie qui nous touche aujourd’hui montre combien chacun de nous est vulnérable.

Crédit :  mast3r

Toutes nos organisations ont été « attaquées » et en premier lieu notre système de santé qui, malgré les difficultés rencontrées (insuffisance de personnels spécialisés, lits de soins critiques, équipements, etc.) a su s’adapter rapidement (TGV médicalisé, collaborations entre le public et le privé, utilisation de salle de réveil de bloc opératoire en réanimation etc.) et agir face à l’épidémie.

Une fois la crise du Covid-19 derrière nous viendra le temps de la refondation, et en premier lieu certainement du système de santé. La crise sanitaire actuelle fait apparaitre l’absolue nécessité d’investir financièrement plus fortement et durablement sur l’univers de la santé et d'éviter autant que possible les économies inopportunes.

Bien sûr, les stratégies et organisations médico-hospitalières devront être profondément revues, les moyens humains renforcés mais lorsque l’on parle de refondation, terme à la consonance architecturale, il faudra aussi porter un regard neuf  sur les structures immobilières : la réversibilité ou comment transformer rapidement un hébergement conventionnel en réanimation, mettre en place des circuits différenciés le plus « hermétiques » possible, sans gêner l’activité quotidienne des patients non infectés, permettre l’installation dans l’urgence d’un hôpital modulaire connecté aux services d’urgence, etc.?

Cela passe par un travail de mutabilité et de résilience que ce soit dans les démarches amont de schémas directeurs ou bien dans les futurs projets immobiliers, les propositions devront mettre à l’épreuve les stratégies médicales et immobilières face à des phénomènes exceptionnels notamment par une analyse de risques mais également par un retour d'expérience de la transformation des structures sanitaires face à la gestion du Covid-19.

Des solutions sont pour certaines déjà esquissées, d’autres à inventer. Qu’elles soient simples ou complexes, elles nécessiteront une réflexion commune entre tous les acteurs qu’ils soient soignants, stratèges, administrateurs, gestionnaires, financiers ou immobiliers.

Autant de défis à relever, à poser pour rendre les espaces hospitaliers adaptés aux nouvelles problématiques sanitaires, permettant à la fois aux soignants d’accomplir leurs gestes en toute sécurité et également aux patients - dont nous faisons potentiellement partie - d'être soignés le plus efficacement possible.


Bertile Cholley

Directrice déléguée département stratégie immobilière, BU Conseil

 


Philippe Picard

Architecte-programmiste hospitalier, BU Conseil

 

Commentaires
0 commentaire