Précédent
Elena Umanets
Business Development Director
Published on 12 février 2019

Temps de lecture : 1 min

Congestion routière : connaissez-vous le péage inversé ?

Pour désengorger efficacement les axes routiers aux heures de pointe, nous avons développé une solution, « le péage inversé », permettant de diminuer le trafic de pointe de 5 à 7 %. Celle-ci a déjà fait ses preuves, notamment aux Pays-Bas, et intéresse de plus en plus les collectivités françaises…

Le principe est simple : on incite les usagers à adopter des comportements plus vertueux au regard de leurs déplacements, en mettant en place des mesures pédagogiques et incitatives qui les encouragent à pratiquer une mobilité plus positive. A l’inverse d’un péage urbain qui sanctionne les conducteurs, nous les récompensons temporairement s’ils ne prennent pas leur voiture pendant les heures de pointe. On parle de  « Nudge », le coup de pouce pour changer ses habitudes. En effet, sans cette incitation, personne ne ferait l’effort de réorganiser sa vie privée pour se déplacer. Avec notre méthode, c’est gagnant pour tout le monde et ça marche ! Notre expérience aux Pays-Bas le confirme.

Après l’arrêt de la récompense, plus de 80 % des participants gardent leurs bonnes habitudes (se déplacer en horaire décalé, télétravail, covoiturage, usage des transports en commun…). Une personne qui a déjà un comportement vertueux, qui prend les transports en commun par exemple, n’a pas besoin de modifier de bonnes habitudes.

Elena Umanets, chargée du développement des services innovants à la mobilité chez Egis, a présenté le concept lors d’une conférence organisée par l’Agape (Agence d’urbanisme et de développement durable) dans le cadre du salon URB Est 2019.

Commentaires
0 commentaire