Précédent
Isabelle Bourguet
Directrice Stratégie, Commercial et Communication
Published on 19 juillet 2019

Temps de lecture : 2 min

La mobilité au carrefour des grandes transitions

De la mobilité douce aux utilisations raisonnées de la voiture, des véhicules électriques aux transports autonomes, la mobilité de demain devra non seulement être adaptée aux nouveaux rythmes urbains mais aussi être sobre en énergie, en ressources et en espace, afin de trouver toute sa place au sein d’une société décarbonée.

Mobilités urbaines

- Crédits : scusi - Adobe Stock

La concentration urbaine et le développement toujours plus important des territoires impliquent des besoins croissants en matière de mobilité, alors même que le défi du changement climatique se pose à nous tous.

Aujourd’hui, la mobilité moderne se doit non seulement de refléter la diversité des attentes des citadins, mais aussi de prendre en compte les enjeux de santé publique et de maîtrise d’émission de gaz à effet de serre. C’est pourquoi la mobilité doit impérativement se penser dans le cadre des transitions actuelles, écologique et technologique, afin de garantir aux générations futures la qualité de vie que nous leur devons.

Imaginer et concrétiser la mobilité de demain

Nous avons élargi depuis plusieurs années déjà notre gamme de compétences pour répondre aux défis et aux besoins de nos clients publics et privés. Nous sommes dorénavant présents sur toute la chaîne de valeur, du conseil amont à la proposition de véritables bouquets de services liés à la mobilité et au bénéfice direct des populations.

Chaque jour, nos équipes démontrent leur capacité à développer des solutions technologiques pertinentes pour faciliter, par exemple, l’accès aux différents modes de transports, adapter les infrastructures aux exigences de sécurité d’aujourd’hui. Elles proposent des services toujours plus performants simplifiant les déplacements quotidiens des usagers. En matière de stationnement intelligent par exemple, nous sommes présents dans une quarantaine de villes en France et à l’international, avec des références, telles Paris et Amsterdam.

Nos solutions impliquent non seulement une décongestion des espaces urbains du fait d’une meilleure rotation des véhicules et organisation du stationnement en voirie, mais aussi une responsabilisation grandissante des usagers au regard de leurs comportements et pratiques. Les plans de déplacements et de schémas directeurs élaborés pour nos clients nous permettent, par ailleurs, de favoriser la mise en place de zones à faible émission carbone et donc de baisser le niveau de pollution de nos territoires, avec une véritable volonté de « décarboner » nos cœurs de ville.

L’usager au cœur des transports

Bien au-delà de leur fonction première, les mobilités d’aujourd’hui sont devenues un axe majeur de la politique urbaine, plaçant les transports au cœur d’une urbanité recentrée sur la place de l’usager. La ville intelligente nécessite une réelle intermodalité, qui organise et facilite le passage d’un mode de transport à l’autre en fonction des besoins et des temporalités, d’où nos efforts depuis de nombreuses années pour développer des pôles d’échanges multimodaux dans les grandes métropoles et renforcer la place réservée aux modes de transports doux et alternatifs. Réinventer la mobilité constitue à n’en pas douter un défi technique et institutionnel de grande ampleur, mais réellement indispensable si l’on souhaite promouvoir de nouvelles pratiques de déplacement plus responsables.

Commentaires
0 commentaire