Précédent
Shaoqing Wang
Chef de projet mobilité et déplacements, Egis
Published on 12 février 2020

Temps de lecture : 2 min

Vers de nouveaux comportements de mobilité au Sri Lanka

Comment la ville de Colombo, au Sri Lanka, envisage-t-elle de mesurer les impacts de sa nouvelle politique de transport sur l’évolution du comportement des déplacements des habitants usagers ? Retour sur un cas d’étude.

Mobilités au Sri Lanka

- Crédits : GregMontani - Pixabay

La région métropolitaine de Colombo est la région la plus dynamique de Sri Lanka. Avec plus de 6 millions de population, elle concentre 55 % de population du pays. Aujourd’hui la région compte 10 millions des déplacements quotidiens dont 8 millions motorisés. Parmi les modes de déplacement, le transport collectif est le mode le plus utilisé (51 %), pourtant le réseau de transport collectif aujourd’hui est composé que du bus et du train, et se repose essentiellement sur le bus (48 %).

L’évolution naturelle des comportements des déplacements s’oriente plutôt vers les modes individuels, au détriment du transport collectif. En 2038, la part modale du transport collectif serait diminuée de 51 % à 40 %.

La volonté du développement de la région métropolitaine de Colombo rend possible divers projets ambitieux : Port City, les lignes LRT, la modernisation des lignes ferroviaires, Route Express Surélevée, le transport fluvial, etc. Avec la mise en place de ces éventuels projets, la région métropolitaine de Colombo compterait 2 fois plus de déplacements en 2038 qu’aujourd’hui. Avec les nouveaux modes de transports collectifs (LRT et le transport fluvial) mis en place, on observe un report modal significatif depuis des modes individuels vers le transport collectif entre la situation de référence et la situation de projet en 2038. Le nombre de voyageurs-kilomètres réalisés en transport collectif augmente de 41 % entre la situation de référence et la situation projet.

Dans le cadre d’un groupement avec Arep, sous le pilotage de l’Agence Française de Développement. Egis a réalisé une étude rendant compte de l’évolution des comportements de déplacement dans la région métropolitaine de Colombo suite à la nouvelle stratégie urbaine. Cette étude développe une méthodologie complète qui permet d’évaluer non seulement la demande de déplacement, mais aussi le report modal et le trafic. Un modèle multimodal à 4 étapes a été utilisé afin d’estimer la demande de déplacement et d’évaluer les différents indicateurs de performance. Notre approche croise différents cadres analytiques (géographiques, sociologiques, économiques) et nécessite de disposer d’une bonne connaissance des caractères territoriaux.

Commentaires
0 commentaire