Après avoir remporté fin 2016 le premier projet d’extension de la Ligne T2 au-delà de Perrache, Egis poursuit sur sa lancée et se voit confier le prolongement de la ligne jusqu’à Montrochet. Ce nouveau contrat va permettre d'accompagner l'évolution urbaine du secteur de La Confluence (2e arrondissement de Lyon), actuellement en pleine mutation.

Une extension pour améliorer la desserte aux heures de pointe

Après avoir envisagé de prolonger la Ligne T2 jusqu’à la station Suchet dans le cadre du projet « Ouvrons Perrache », le Sytral (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise), a finalement voté pour la prolongation du T2 jusqu’au Sud de la Confluence à Montrochet. Ce prolongement doit permettre de remettre le transport en commun au centre du projet d’aménagement de la Confluence qui entre dans sa deuxième phase de développement avec l’aménagement de la zone du Champ au Sud de l’Hôtel de Région.

La Confluence disposera d’une desserte par tramway toutes les 2 à 2,30 minutes aux heures de pointe. Pour cela, il est nécessaire d’insérer une nouvelle zone de manœuvre permettant le retournement et le stockage de deux rames. La difficulté des aménagements tient à l’exiguïté du territoire entre le Rhône et la Saône.

Une mission complète pour Egis

Egis va assurer la maîtrise d’œuvre complète du projet, des études préliminaires jusqu’au suivi des travaux. Le projet prévoit :

  • L’aménagement d’une nouvelle zone de manœuvre permettant le retournement des rames de la Ligne T2.
  • Le réaménagement éventuel des stations du tronc commun entre T1 et T2.
  • La suppression du tiroir de retournement des rames au terminus de la ligne T2 existant actuellement sous Perrache.

Ce projet est rendu complexe en raison de la multiplicité des métiers concernés par l’opération et de l’intervention sur une infrastructure existante en exploitation. Les études et l’organisation des travaux devront intégrer ces problématiques fortes afin de limiter au maximum les impacts du chantier, en particulier sur l’exploitation de la ligne T1.

La mise en service de cette nouvelle desserte est prévue pour fin 2020.

Egis, acteur du réseau lyonnais depuis 50 ans

Egis accompagne de longue date le développement des transports lyonnais, aussi bien pour les projets de métros et tramways que de BHNS (bus à haut niveau de service). En effet, Egis Rail (Semaly à l’époque) a été fondé en 1968 pour la création et le développement du métro lyonnais et continue à être aujourd'hui un acteur majeur des transports urbains et ferroviaires de la ville. Ces différents projets menés par Egis illustrent la reconnaissance de ses compétences et de son expertise dans l’ingénierie des transports urbains et ferroviaires en France. A ce jour, Egis a réalisé plus de 800 km de lignes de tramway en tant que maître d’œuvre, et autant en métro, en France et à l’international.

The Seine left bank redevelopment project in which Egis carried out the general engineering, has won the Grand Prix national du Paysage 2018 (National landscaping award), also earning a distinction from the Défis Urbains (Urban Challenges).

Métropole Rouen Normandie - Ville de Rouen / Atelier Jacqueline OSTY et associés - IN SITU

Out of the seventeen entries judged by the Landscaping Awards panel, the Rouen left bank redevelopment project was designated the winner. This award, one of the most prestigious urban planning prizes in France, is presented by the Ministry for the Ecological and Inclusive Transition and “pays recognition to the best innovative landscaping initiative on the scale of a community.” The judges acknowledged the quality of the landscaped areas but also the care taken to preserve natural reserves and the finesse of the developments executed.

In parallel, the same redevelopment project was awarded a prize by the 2018 Défis Urbains jury in the category “Interfaces / Association with Water”. Awarded every year, these prizes recognise privately or publicly supported initiatives working in favour of a sustainable, inclusive, accessible, shared, innovative, connected, balanced, comfortable and cost-efficient city.

Egis wins the public-private partnership site supervision contract for the overhaul of the Leopold II Tunnel in Brussels.

Bruxelles Mobilité has awarded Egis and its partners Stibbe, Rebel and SGI a comprehensive assignment for the supervision of renovation works on the Leopold II tunnel in Brussels. This major link in the Belgian capital’s road infrastructure is 2,600 metres long and is used by an average of 80,000 vehicles per day.

The renovation is scheduled to last 39 months and will cost approximately 200 million euros. It comprises structural repairs, asbestos removal, road resurfacing, the installation of 17 new emergency exits and a total overhaul of the tunnels systems such as power, control systems and ventilation.

Work will be conducted in a dense urban environment and without closing the tunnel to traffic!

What helped our bid to stand out was our ability to share a global vision of the project with the client and put forward integrated solutions. This is illustrated by the strength and depth of our Franco-Belgian consortium which brings together a varied range of Egis expertise but also legal and financial advisers, asbestos specialists and urban planners.

Edvance, the new EDF subsidiary in charge of engineering power plant nuclear islands (NI), has awarded Egis the third and largest part of EPR UK221 contract at Hinkley Point in south-west England. Egis is lead company in ICOS consortium which also comprises, Tractebel and Setec.

Contract UK1221 covers the production of digital models (BIM) and civil engineering drawings for the main EPR buildings, while another on-going contract (UK 1220) aims to provide models and calculations for the various buildings comprising the NI. Egis is responsible for the project management of these two contracts and also fulfils the key function of BIM manager.

Contract UK1221 is being performed on a shared open-space office involving so far 130 employees on the 10th floor of the Montparnasse Tower in Paris, as well as at several remote partner company sites: Lyon (Tractebel), Warsaw (Egis), Bucharest (Tractebel) and Tunis (Setec). At its peak, the project will employ a workforce of up to 500 people.

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec (MTMDET) vient de confier au consortium CIMA+/Egis les missions de Conseiller Expert et d’Ingénieur Indépendant (CEII) dans le cadre du projet de réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte–La Fontaine et des travaux liés, réalisés en conception- construction-financement.

Le TLHL est un tunnel immergé de 1400 mètres sur l’axe autoroutier national Nord-Sud qui relie Montréal à Longueuil en passant sous le fleuve Saint-Laurent. Il reste aujourd’hui le plus long tunnel immergé au Canada.

Ouvrage stratégique pour le transport des personnes et des marchandises (proximité immédiate de la zone portuaire de Montréal), il est emprunté par 120 000 véhicules par jour, avec une capacité maximale atteinte pendant près de 10 heures par jour.

Mis en service en 1967, le TLHL doit désormais faire l’objet d’une rénovation lourde (génie civil, équipements de sécurité et d’exploitation, ventilation). Le projet inclut également la reconstruction des dalles de béton de l’autoroute 25, aux approches du tunnel.

Egis, en groupement avec le bureau d'études canadien CIMA+, accompagne le Ministère dans cette opération complexe.

Un projet à forts enjeux

Le TLHL est un ouvrage urbain, à circulation dense. Le premier enjeu du projet consiste à réaliser les travaux sous circulation (avec réfection lourde de la chaussée) dans des espaces et des délais contraints (4 ans maximum avec limitation à 2 ans de la durée des travaux ayant un impact majeur sur la circulation), tout en assurant un niveau de sécurité et de mobilité optimal pour les véhicules légers et les poids lourds.

Les conditions climatiques, forte pluviométrie et températures hivernales sont également un paramètre important à prendre en compte, afin d'assurer non seulement le bon déroulement du chantier de rénovation, mais aussi la pérennité de l'ouvrage sur le long terme.

Egis tient le double rôle de Conseiller Expert et d’Ingénieur Indépendant

Aux côtés de son partenaire CIMA+, l'une des plus grandes firmes de génie-conseil au Canada, Egis a un double rôle, de Conseiller Expert, assurant une revue des coûts, de l’échéancier, des risques et de leur partage optimal, ainsi qu’une optimisation des exigences techniques du projet, et d’Ingénieur Indépendant, chargé de
garantir le respect des  exigences techniques, d'élaborer un plan d’assurance qualité et d'attester de la conformité des travaux.

Pour la réussite de ce projet, Egis s’appuiera sur ses compétences techniques spécialisées en tunnels et travaux souterrains et sur sa longue expérience en rénovation de tunnels sous circulation. Le TLHL étant une installation industrielle complexe qui dépend de nombreux systèmes et sous-systèmes — lesquels doivent demeurer fonctionnels en tout temps — nos équipes sont également prescriptrices de solutions innovantes en termes de méthodes de construction et d’organisation de chantier sous exploitation.

Edvance, la nouvelle filiale d'EDF pour l'ingénierie des îlots nucléaires des centrales, a attribué à Egis mandataire du groupement ICOS, composé également de Tractebel et Setec, le troisième et plus important lot du contrat UK 1221 de l'EPR d'Hinkley Point (sud-ouest de l'Angleterre).

Le contrat UK 1221 concerne la réalisation de maquettes numériques (BIM) et des plans du génie civil pour les bâtiments principaux de l’EPR, tandis qu'un autre contrat en cours (UK 1220) a pour objectif de fournir les modèles et les calculs pour les différents bâtiments composant l’ilot nucléaire de la centrale. Egis assure la Direction de projet de ces deux contrats ainsi que la fonction clé de BIM manager.

Ce contrat UK1221 est réalisé sur un plateau commun regroupant à ce jour 130 collaborateurs au 10ème étage de la Tour Montparnasse à Paris ainsi que sur plusieurs sites distants chez les partenaires : Lyon (Tractebel), Varsovie (Egis), Bucarest (Tractebel), Tunis (Setec). L’effectif prévisionnel au plus fort du projet est estimé à 500 personnes environ.

10 & 11 octobre à Lille Grand Palais

Organisé tous les 2 ans par l’Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité (IDRRIM), cet événement est devenu aujourd’hui un rendez-vous phare pour le monde des infrastructures de mobilité, vecteur de la dynamique collective créée par la diversité des acteurs réunis autour de l’Institut. A cette occasion, Egis aura un stand au sein de l’espace exposition (niveau 11).

Dans le prolongement du débat engagé par les Assises nationales de la mobilité, qui a permis de rappeler le rôle essentiel de la route au service de l’ensemble des besoins de mobilité, le thème retenu pour le congrès 2018 de l’IDRRIM est : "Nouvelles fonctions, nouveaux services : les défis de la route". Plus de 500 participants issus des secteurs publics et privés sont attendus pendant ces deux jours.

Trois objectifs sont visés pour cette édition 2018 :

  • favoriser les échanges entre gestionnaires, techniciens, chercheurs et usagers ;
  • associer les élus et les décideurs aux échanges sur les enjeux et besoins ;
  • promouvoir les solutions innovantes et préparer les réponses aux besoins futurs.

Les interventions d'Egis

Jeudi 11 octobre, 9h30 11h00, Martial Chevreuil, Syntec-Ingénierie et Directeur Business Innovation, animera l'atelier "Le numérique au service des territoires" dans lequel Christophe Castaing, Directeur Programme Ingénierie d'Egis, interviendra sur le "BIM appliqué aux infrastructures".

Découvrez le programme du Congrès en cliquant ici.

Plus d’infos sur l’événement : http://www.congres-idrrim.com

La newsletter e-Contact complète notre magazine trimestriel Egis Contact. Chaque mois, vous y découvrirez nos actualités, nos prises de position sur de grandes thématiques métiers ou de société, mais aussi des sujets d'expertise.

A la Une du mois de juillet :

Prenons de la hauteur sur la ville de demain, zoom sur le téléphérique urbain :

Mais aussi :

  • Transformer plutôt que démolir, l'équation gagnante
  • Comment assurer la bonne exécution de travaux sous exploitation ?
  • Le tunnel Léopold II entièrement rénové à Bruxelles
  • Tramway de Saint-Etienne : Lancement des travaux pour la ligne 3 !
  • Quand EGNOS révolutionne la navigation par satellite…
  • L'aéroport d'Abidjan remporte le "Routes Marketing Award 2018"

> Consultez e-contact du mois de juin en ligne

> Abonnez-vous !

Egis remporte un nouveau contrat pour une étude de navette autonome dans le Parc d’activité Entreprise de Savoie Technolac pour le compte de Chambéry - Grand Lac économie (CGLE).

Un parc d’activité Entreprise en plein essor

Le Parc Activité Entreprise (PAE) de Savoie Technolac situé sur les agglomérations de Grand Chambéry et de Grand Lac (Communauté d'agglomération d’Aix-les-Bains) se doit d’anticiper dans les prochains mois à de nombreuses mutations affectant son plan de transport. L’extension du site ainsi que la création ou le déplacement de services mutualisés créent de nouveaux besoins de transport interne dans un premier temps et d’interconnections dans un second temps. En effet des aménagements et travaux vont avoir lieu au sein du PAE : déplacement du restaurant inter-entreprises, réalisation d’un parking mutualisé et déménagement du Centre d’Ingénierie Hydraulique d’EDF. Chambéry - Grand Lac économie (CGLE), gestionnaire du parc et structure portant le développement économique du bassin de vie Grand Chambéry et Grand Lac, souhaite répondre à ces nouveaux besoins par des solutions alternatives et innovantes, afin de poursuivre la tradition d’expérimentation du territoire, particulièrement dans la filière des Energies Intelligentes.

Pour répondre à ces besoins, CGLE et son partenaire « Une rivière un territoire » souhaitent mettre en œuvre un service expérimental de navette autonome électrique ou hydrogène, ou bien tout autre moyen innovant permettant de déplacer des personnes pour desservir à horaires définis et périodiques les différents points d’affluence de site à l’horizon 2019.

Une mission innovante en 3 étapes

Egis réalisera cette mission en trois étapes :

  • La première étape est une mission de préfaisabilité visant à préciser le besoin de transport sur le parc Technolac et à apporter les éléments de faisabilité concernant la mise en œuvre d’un système de navette autonome. Les scénarios de réseau seront traités en intégrant toutes les problématiques qui concernent le parc Technolac.
  • Dans un second temps, Egis réalisera une mission de prospection avec un benchmark des solutions et systèmes personnalisés de transports en étude et en opération autour du monde. Sur la base des résultats de l’étude de préfaisabilité et du benchmark, Egis identifiera une sélection de montages opérationnels d’une expérimentation qui paraissent particulièrement pertinents et adaptés pour le projet de desserte interne à Technolac.
  • Enfin, Egis formalisera le cadre de la consultation pour la réalisation, l’exploitation et la maintenance du système de transport pour la desserte interne du parc Technolac, à base de navette autonome ou autre mode de transport innovant conformément au scénario retenu en fin de mission 2.

Egis fera bénéficier à la CGLE de son expérience reconnue en matière d’AMO de gestion de projet et de procédures de consultation et d’attribution du marché. Les choix de montage d’opération intégreront les contraintes particulières du calendrier de l’opération ainsi que les spécificités du marché de la navette autonome en pleine émergence.

Egis au cœur des transports de demain

Les navettes autonomes, véhicules automobiles aptes à rouler sur route ouverte sans intervention d'un conducteur grâce à une architecture système complexe sont au cœur de l’actualité et sont considérés comme les transports de demain.

Ce nouveau contrat de navette autonome s’ajoute aux précédents gagnés par Egis ces derniers mois. En effet, Egis réalise actuellement une étude de conception d’une navette autonome sur l’île BlueWaters à Dubaï visant à mettre en place un Ground Rapid Transit (GRT) qui reliera l’île BlueWaters à la station de Métro Nakheel Harbour en moins de 5 minutes. Et une seconde étude de système de transport autonome à Jacksonville aux Etats-Unis. Ce projet ambitieux vise à réorienter le Jacksonville skyway (people mover) existant depuis plus de 30 ans et traversant le centre-ville en un nouveau système de transport en commun basé sur les véhicules autonomes.

Avec ces projets de véhicules autonomes, Egis démontre sa capacité d’innovation et se place comme un acteur majeur des transports de demain.

The concession company BETPL (Bangalore Elevated Tollway Private Limited) has awarded the contract for the toll operation of the National Highway NH-215 to Egis for eight years.

The NH-215 is a 10 kilometers (6,2 miles) long elevated highway connecting Madiwala to Electronic City in Bangalore, India. The project is a part of the 24 Km project highway on Bangalore – Hosur section of NH-44. This road link, one of the most popular in Bangalore, improves the connectivity of the Electronic City, home to some of the Global IT companies to the City.

Egis shall operate the four toll plazas with 33 lanes.

The Project is also part of “Golden Quadrilateral”, the most prestigious National Highway Development Programme undertaken by Government of India.

The concession company BETPL, a subsidiary of the leading road infrastructure company - Highway Concessions One Pvt. Ltd., awarded this toll operation contract to Egis till the end of concession period in July 2026.

For almost 20 years, Egis has been involved in numerous structuring projects to modernize and develop the whole infrastructures of the country, by intervening in the fields of transport (air, rail, road, maritime), building, urban development, water, or the environment.

The Indian road network is the third largest one in the world after the United States and China. For several years, Egis has been involved in many projects to upgrade and develop the entire road infrastructure of the country. This new operating contract strengthens the willingness of Egis to contribute to the sustainable economic and social development of India.

World leader in motorway and toll operation, Egis operates more than 3200 km of motorways around the world, with 62 km of tunnels used daily by 3 200 000 vehicles.

Pages