Egis has just been awarded a Project Management Consultancy (PMC) contract for the development of the United Arab Emirates railway network (Stages 2 and 3). It will assist Etihad Rail, tasked with developing and operating the network.

The existing and currently operated network of 264 km will be expanded between now and 2024 by over 600 km in Stage 2 and 250 km in Stage 3. The Emirates network is part of the Gulf Cooperation Council (GCC) rail network and plays a key role in the ongoing growth of conventional rail in the Middle East region.

A team integrated with Etihad Rail for a megaproject

Following its experience acquired in stage 1, Etihad Rail aims to bolster its team with the skills of Egis’ teams, internationally renowned for their experience in project management and technical expertise in all types of railway project (passenger and freight, conventional and high speed).

Egis will work in close cooperation with Etihad, its team joining the project ownership team to oversee and supervise the different project contributors: the Engineering Consultant responsible for preliminary design and construction supervision, the future design-and-build contractors, and third parties.

A project to promote mobility and connectivity in the Middle East

For the Emirates, delivering a project of this scale will demand extensive expertise and coordination. The network is a combination of freight and passenger lines which extends over 1,000km and has nearly 40 railway facilities (logistics sites for freight, passenger stations, stabling and maintenance depots).

On completion in 2024, the network will link Saudi Arabia to the Emirates and Oman.

Egis in the United Arab Emirates

The growth and dynamics of the Emirates generate major changes in infrastructure. The Etihad Rail PMC contract is part of the strategy to further develop in the Middle East and more particularly in the United Arab Emirates.

This is the Egis’s third major guided transportation project in the region. The other two projects are the Qatar automatic metro (project management of Red Line extension) and an autonomous transportation system in Dubai (design engineering and construction of the scalable capacity autonomous shuttle system, Bluewaters Ground Rapid Transit System).

Egis vient de remporter un contrat d’assistance à maître d’ouvrage (Project Management Consultancy » - PMC) portant sur le management du grand projet d’extension du réseau ferroviaire des Emirats arabes unis (Phases 2 et 3) auprès de Etihad Rail, organisme chargé de son développement et de son exploitation.

Le réseau, qui compte actuellement 264 km de voies en exploitation, sera complété d’ici 2024 par plus de 600 km de voies pour la phase 2 et plus de 250 km pour la phase 3. S’inscrivant dans le réseau ferroviaire du Gulf Cooperation Council (GCC), le réseau ferroviaire émirati est un élément clé du développement du rail conventionnel au Moyen-Orient.

Une équipe intégrée pour un projet d’envergure

Fort de son expérience sur la phase 1, Etihad Rail a souhaité renforcer son équipe avec les compétences des équipes d’Egis, reconnues internationalement pour leur expérience en management de projet et leur expertise technique sur tous types de projets ferroviaires (passagers et frets, classique et grande vitesse).

Egis travaillera ainsi en étroite collaboration avec Etihad, grâce à une équipe intégrée à la maîtrise d’ouvrage, pour superviser et contrôler les différents acteurs de la construction : le maître d’œuvre responsable de la conception préliminaire et de la supervision de la construction (Engineering consultant), les futures entreprises titulaires des contrats de conception réalisation, les parties tierces.

Un projet en faveur de la mobilité au Moyen-Orient

Pour les Emirats, réaliser un projet de cette ampleur est un véritable challenge nécessitant une expertise et une coordination de grande envergure. En effet, le réseau émirati est une combinaison de fret et de lignes « passagers », qui s’étend sur près de 1000 km et compte près de 40 installations ferroviaires (sites logistiques pour le fret, gares pour les passagers, ateliers de remisage et de maintenance). Le réseau ferroviaire, une fois achevé, permettra de connecter l’Arabie Saoudite aux Emirats et à Oman, d’ici 2024.

Egis aux Emirats arabes unis

La croissance et le dynamisme des Emirats confortent la mise en œuvre de grands projets d’infrastructures. Etihad Rail PMC s’inscrit dans la stratégie et la volonté de se développer au Moyen-Orient et plus particulièrement aux Emirats.

C’est le troisième projet en matière de transports guidés dans lequel Egis intervient au Moyen-Orient, les deux premiers étant le métro automatique de Doha (Management de projet de l’extension de la ligne Rouge) et le système de transport automatisé à Dubaï (Ingénierie de conception et réalisation du système de navettes autonomes à capacité variable - (Bluewaters Ground Rapit Transit System).

1968-2018

2018 marks Egis’s 50th anniversary in the area of urban and railway transportation. 1968 was the year in which the firm Semaly was founded to build the first metro line in Lyon.

50 years later, the company has more than 300 projects to its name: the clear proof of its undying passion and commitment to the industry.

Since the creation of the Lyon metro, Egis has coordinated and delivered a multitude of projects all over the world: the Doha and Grand Paris metros, the Kenitra-Tangier HSL, the Sud Europe Atlantique HSL, the Nice and Birmingham LRT systems and the Brest cable car, to name the most recent among them.

​Over the years and through all of these projects, Egis has risen to a wide range of challenges by developing new innovations such as the high-capacity metro of the 1990s or the “alternative tram” in the 2000s. Today, Egis remains at the cutting edge: a leader in BIM and an active figure in the transportation of the future such as Hyperloop and autonomous shuttles.

Its creativity and its capacity to adapt to local conditions and assemble the most specialist skills from all areas are the values through which Egis fulfils its clients’ challenges. Writing new chapters in its history that began 50 years ago, the Group relentlessly continues to innovate to imagine, create and achieve the projects of tomorrow.

 

2018: the adventure goes on! On the Grand Paris Express, the Kenitra-Tangier high-speed line or the Bangkok Metro, Egis designs the projects of tomorrow.

To celebrate this anniversary together, come and meet us at Innotrans, in Berlin, 21 September 2018.

 

Crédits photos : © Mario Renzi, Alain Guillemaud, Thinkstock - Leonid Andronov, Samuel Duplaix, Philippe Loubet, Eric Laurent, Egis India, Egis, Thinkstock - Metlion, Bruno Plumet, Avant Première

The project consists of 2.8 km connection between Bluewaters Islands developed by Meraas Holdings and Nakheel Harbor and Tower Metro Station.

It consists in an Autonomous Vehicle System featuring 25 driverless GRT vehicles capable of carrying 24 passengers each. The capacity will capable of carrying more than 2,000passengers per hour per direction. The trip time will be approximately 5 minutes. The energy of the battery operated vehicles will be topped-off during the stops at stations, with a longer recharge at the maintenance and charging facilities.

The project is considered a pioneer project in Dubai in terms of: environment friendly and demand responsive small transit transportation system, state-of-the-art engineering and technical challenges; an architectural showpiece, and its direct role in providing social benefits.

The Bluewaters GRT meets the international standards and best practices for managing environment and energy and ensures that it is socially responsible.

The project is due for completion in December 2019.

A ceremony was held in Shanghai on 5 May 2018 for the signature of an agreement between Egis and SUCDRI, in the presence of Mr Michel Le Faou (Vice president of the Greater Lyon Authority responsible for urban planning).

Founded in Shanghai in 1963, SUCDRI is a global research institute working mainly in the areas of geology, engineering, design and construction. The institute has 13 innovation research centres and more than 100 patents to its name.

Egis and SUCDRI signed a cooperation framework agreement relating to light rail projects.

The agreement provides for the exchange and sharing of information, experience and expertise, the promotion of European best practices and innovation and commercial cooperation on the Chinese light rail market. Egis and SUCDRI will jointly organise and take part in commercial events on the theme of light rail.

This agreement is a first for the Rail market at Egis. It will allow Egis to showcase its expertise in light rail and benefit from new opportunities in China.

Photo credit: Egis

1968-2018

L’année 2018 marque pour Egis l’anniversaire de 50 ans d’expérience dans les transports urbains et ferroviaires. En effet, en 1968, la Semaly était créée pour réaliser le premier métro de Lyon.

50 ans plus tard, ce sont plus de 300 projets mis en service, avec une passion et un engagement toujours intacts.

Depuis la création du métro de Lyon, Egis a piloté et réalisé de nombreux projets dans le monde : le métro de Doha, du Grand Paris, la LGV Kenitra-Tanger, la LGV Sud Europe Atlantique, le tramway du Nice, de Birmingham ou encore le téléphérique de Brest…

Au fil des années et à travers tous ces projets, Egis a relevé de nombreux défis en développant de nouvelles innovations comme le métro automatique à grande capacité dans les années 90, le tramway autrement dans les années 2000. Aujourd’hui, Egis est toujours à la pointe : leader dans le BIM, et actif pour les transports de demain : Hyperloop, Navettes Autonomes…

La créativité, la capacité à s’adapter au contexte local et à rassembler les compétences pointues dans tous les domaines, sont les valeurs qui permettent à Egis de répondre aux enjeux de ses clients. Et ainsi continuer son histoire commencée il y a 50 ans, en innovant sans cesse pour concevoir les projets de demain.

2018 : l’aventure continue ! Sur le Grand Paris Express, la ligne à grande vitesse Kenitra-Tanger ou encore le métro de Bangkok, Egis conçoit les projets de demain.

Pour célébrer cet anniversaire ensemble, retrouvez-nous au salon Innotrans, à Berlin, du 18 au 21 septembre 2018.

 

Crédits photos : © Mario Renzi, Alain Guillemaud, Thinkstock - Leonid Andronov, Samuel Duplaix, Philippe Loubet, Eric Laurent, Egis India, Egis, Thinkstock - Metlion, Bruno Plumet, Avant Première

Le 5 mai 2018 à Shanghai s’est déroulée la cérémonie de signature d’un accord entre Egis et SUCDRI en présence de M. Michel LE FAOU (Vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’Urbanisme).

SUCDRI crée en 1963 à Shanghai, est un institut de recherche globale principalement dans les domaines de la géologie, l’ingénierie, la conception et la construction. L’institut possède 13 centres de recherche dans l’innovation et plus de 100 brevets.

Egis et SUCDRI ont signé un contrat cadre de coopération concernant les projets de tramway.

L’accord prévoit des échanges d’informations, d’expériences et d’expertises, la promotion des bonnes pratiques et innovations européennes ainsi qu’une coopération commerciale sur le marché du tramway en Chine. Egis et SUCDRI organiseront et participeront ensemble à des évènements commerciaux sur la thématique des tramways.  

Cet accord est une première pour le domaine Rail d’Egis, il permet à Egis de mettre en avant son expertise des tramways et d’avoir de nouvelles opportunités en Chine.

Dans le cadre de ses projets de réhabilitation de postes et de lignes aériennes et souterraines de 63 kV à 400 kV, Réseau de transport d'électricité (RTE) confie à l'activité Environnement & Energie d'Egis un marché à bons de commande pluriannuel pour la réalisation d'études écologiques sur les régions PACA et Occitanie.

Egis interviendra dans le cadre de missions d'expertises écologiques pour une durée de 5 ans.

RTE renouvelle ainsi sa confiance à Egis qui l'accompagne depuis 2013 dans sa démarche environnementale afin de limiter l’impact de ses travaux sur la biodiversité.

Les écologues réaliseront à la fois des investigations de terrain pour la recherche d’espèces protégées, la rédaction des études réglementaires ainsi que le suivi environnemental lors des phases chantier : sensibilisation des équipes,  balisage des sites sensibles,  contrôle en cours de chantier.

Dans le cadre des études menées par l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) au sein du laboratoire souterrain de recherche de Bure, l'activité Grands Ouvrages & Géotechnique remporte un marché à bons de commande pluriannuel pour l'inspection et le diagnostic des revêtements béton utilisés dans les galeries du laboratoire, pour une durée de 4 ans.

Les équipes géotechniques d'Egis accompagnent  l'Andra depuis 2001 dans ce programme multidisciplinaire (géologique, hydrogéologique, géochimique et géomécanique) au sein du Laboratoire Souterrain.

Parmi les expérimentations, un certain nombre est destiné à évaluer la constructibilité, la sûreté et la réversibilité d'un éventuel stockage de déchets radioactifs dans les argilites du Callovo-Oxfordien, à 500 m de profondeur.

Les spécialistes en pathologie du département "Instrumentation et Pathologie des ouvrages" réaliseront un diagnostic des bétons de revêtements des ouvrages souterrains, ainsi qu'un scénario de suivi et de recommandations par expérimentations complémentaires (Gestion des ouvrages).

Face à de nombreux concurrents, le gain de ce contrat est un signal fort pour le département "Instrumentation et Pathologie des ouvrages" du segment Géotechnique, et confirme les expertises reconnues des "pathologues" Egis. 

After the launch of the new websites Egis in Australia and Egis in Cameroun, it is the turn of the Middle-East to benefit from a new website highlighting the offer, projects and Egis news in Middle East.

The Middle East is a strategically important market for our Group and one of our major geographical poles with India and Brazil. Egis’s turnover in Middle East accounts for 17% of total group activity.

In the space of a few years, Egis has become a leading name in construction engineering in the Middle East in fields as wide and varied as transport, water, urban development and aviation, whilst also being a trusted locally-established firm with our offices in the United Arab Emirates (Dubai, Abu Dhabi), Saudi Arabia (Riyadh), Qatar (Doha), Manama (Bahrain), Kuwait, Egypt (Cairo), Palestine, Oman (Muscat) and Jordan.

In July 2015, Projacs, the building project management and works supervision consultancy, joined our Group, thus substantially strengthening our influence all over the region. The Group has 1,200 employees in the region.

Learn more about Egis' activities in the Middle East: http://www.egis-middle-east.com

 

Pages