Communiqués de presse

16 Juillet 2015

 

Turquie : Entrée en vigueur du contrat d’exploitation et de maintenance de l’autoroute Gebze-Izmir

Le contrat pour l’exploitation et la maintenance de l’autoroute Gebze-Izmir en Turquie vient d’entrer en vigueur pour une durée de 22 ans. Egis est ainsi chargé des services pré-opérationnels, de l'exploitation, de la maintenance et de la gestion du péage de l’autoroute pour le compte d’OTOYOL AS, le concessionnaire désigné par la Direction Générale des Autoroutes de Turquie (« KGM »).

Le projet Gebze-Izmir est un projet d'autoroute à péage concédé par la Direction Générale des Autoroutes de Turquie. Il s’agit du plus grand projet de Construction-Exploitation-Transfert (CET ou BOT en anglais) dans le pays à ce jour.

Comprenant 420 km d’autoroute (à 2x3 voies) entre Gebze (rive nord de la baie d'Izmit) et Izmir, il compte de nombreux ouvrages, dont un pont suspendu de 3000 m de long traversant la baie d'Izmit, trois tunnels d'une longueur cumulée de plus de 6 km et 20 gares de péage.

Le projet sera réalisé en deux phases. La première phase du km 0 (Gebze) au km 58 comprend le pont suspendu de 3000 m, qui sera le quatrième plus long pont suspendu au monde par la longueur de sa travée centrale (1550 m). Le trafic prévu pour la première phase est de l’ordre de 40 000 véhicules par jour. La seconde phase comprend les 362 km d’autoroute restants entre le km 58 et Izmir, deux tunnels de 1700 m et 1020 m ainsi que le périphérique de Bursa, la quatrième plus grande ville du pays.

Egis est actionnaire à 50 % de la société d'exploitation Gebze İzmir İşletme ve Bakım (GİİB). Les 50 % restants sont détenus par les actionnaires de la société concessionnaire.

GİİB est en charge de l'exploitation, de la maintenance et de la gestion du péage de l’autoroute. GİİB est également en charge des services pré-opérationnels nécessaires à la mise en service de l’autoroute. Après une première étape de définition des besoins de l’exploitant, vont suivre l’achat de véhicules et du matériel, le recrutement et la formation du personnel, ainsi que l’élaboration de l’ensemble de la documentation d’exploitation.

L'exploitation de la première phase débutera en 2016, à la fin de la période de construction, après 3,5 ans de travaux. L’exploitation de la deuxième phase est prévue mi-2020.

Avec l’entrée en vigueur de ce contrat, Egis renforce sa présence dans l’exploitation d’autoroutes et de tunnels, la maintenance et les activités de péage en Turquie. Egis est également chargé de l’exploitation du Tunnel Eurasia (tunnel routier à double étage de 5,4 km sous le Bosphore).

©OTOYOL A S

 

10 Juillet 2015

 

Australie : Egis ouvre au trafic le tunnel et l’autoroute urbaine Legacy Way à Brisbane

La section d’autoroute urbaine Legacy Way, située à Brisbane en Australie, vient d’être mise en service. Egis est chargé, durant 10 ans, de l’exploitation et de la maintenance de cette section pour le compte de Transcity.

Legacy Way est une section d’autoroute urbaine, d’une longueur d'environ 7 km, comprenant un tunnel bi-tube de 4,6 km reliant l'autoroute de l'ouest à la rocade intérieure de la ville de Brisbane. Son trafic prévisionnel est de 34 200 véhicules par jour en 2015 et devrait atteindre près de 50 800 véhicules/jour en 2026.

En décembre 2010, Brisbane City Council (BCC) avait choisi Transcity JV comme attributaire du contrat de Legacy Way pour sa conception, sa construction, ainsi que de son exploitation et sa maintenance, pour une durée de 10 ans. Transcity JV est composé de la société espagnole Acciona Infrastructures S.A. (40%), de la société australienne BMD Constructions Pty Ltd (30%) et de la société italienne Ghella S.p.A. (30%).

Au titre d’un contrat signé en juin 2013, Egis s’est vu confier l'ensemble de l’exploitation et de la maintenance du Legacy Way pour 10 ans, en tant qu’unique sous-traitant de Transcity JV.

Le projet Legacy way comprend :

  • deux tubes séparés parallèles avec, pour chacun, deux voies de circulation. Des passages transversaux relient les deux tubes tous les 120 mètres;
  • les systèmes de gestion des tunnels, les équipements de sécurité-incendie, de désenfumage et de sécurité des personnes, les systèmes de ventilation;
  • l'aménagement de routes de surface pour relier les tunnels à l’autoroute au niveau de Toowong et à la rocade intérieure à Kelvin Grove;
  • un système de péage électronique (ne faisant pas partie du contrat).

Cette mise en service renforce la position d'Egis en Australie et dans l’exploitation et la maintenance de tunnels. Egis exploite actuellement 50 tunnels routiers à travers le monde pour une longueur totale de 47 km.

©Transcity

 

07 Juillet 2015

 

Australie : Egis signe un contrat de gestion des incidents liés au trafic routier dans la région de Sydney

A partir du 1er octobre 2015, Egis assurera pour 3 ans la sécurité du trafic et la gestion des incidents sur deux sections d’autoroute urbaine Lane Cove Tunnel et M2 dans la région de Sydney, en Australie.

La société Tollaust (filiale de Transurban Group, le plus grand concessionnaire autoroutier d’Australie),en charge de l’exploitation et la maintenance des deux sections d’autoroute, a confié à Egis la gestion des incidents liés au trafic routier.

L’autoroute M2 (21 km) et le Lane Cove Tunnel (3,6 km) sont deux voies rapides urbaines à péage reliant la M1 (Gore Hill Freeway) et les banlieues Nord-Ouest de l’agglomération de Sydney dans l’Etat de la Nouvelle Galle du Sud. Ces infrastructures permettent la circulation quotidienne d’environ 120 000 véhicules.

En se voyant confier la gestion du trafic sur des infrastructures névralgiques d’une grande métropole telle que Sydney, Egis renforce sa position sur le marché australien comme acteur majeur auprès des grands gestionnaires du réseau routier du pays comme Transurban.

©Zetter

 

06 Juillet 2015

 

Nominations au sein du groupe Egis

Amrei Chaussat-Augustin est nommée, à compter du 1er juillet 2015, Directrice juridique d’Egis, membre du Comité de direction opérationnel.
Régis Dumay est nommé Directeur général d’Egis Eau au 1er juillet 2015.
Jérôme Frécaut est nommé, à compter du 1er juillet 2015, Directeur de l’audit et des risques d’Egis.
Vincent Terrasson, Directeur général délégué d'Egis International, prend également les fonctions de Directeur de la Stratégie du Groupe.

Amrei Chaussat-Augustin est nommée, à compter du 1er juillet 2015, Directrice juridique d’Egis, membre du Comité de direction opérationnel

Amrei Chaussat-Augustin possède une expérience de plus de dix ans en direction juridique au sein de grands Groupes.
Avocate française et allemande de formation, elle débute sa carrière en 1998 au barreau de Paris, se consacrant aux contentieux et aux restructurations franco-allemands.
Elle rejoint Valeo en 2005, pour y occuper la fonction de directrice juridique, en charge des opérations allemandes et des relations du groupe avec les constructeurs allemands.
En 2010, Amrei Chaussat-Augustin crée la direction juridique d’Arjowiggins Security et en 2013, elle rejoint le groupe Atos au poste de Directrice juridique Conformité et Affaires générales chargée de la compliance, de la propriété intellectuelle et des achats au niveau mondial.  

Régis Dumay est nommé Directeur général d’Egis Eau au 1er juillet 2015

Agé de 44 ans et diplômé en Sciences et Technologies de l’Eau de l’ISIM (l’Institut des Sciences de l’Ingénieur de Montpellier), Régis Dumay a acquis une expérience de près de 20 ans dans le domaine de l’ingénierie de l’eau, en France et à l’international.
En 1995, il rejoint le groupe Egis, au sein de la société BCEOM. En 1999, il est nommé responsable de la région Rhône-Alpes. En 2003, il devient Chef d’agence à La Réunion, puis est nommé Directeur Océan Indien.
Depuis 2011, il accompagne le développement de l'activité eau du Groupe à l’international, notamment dans les domaines des barrages en Afrique et en Inde, mais également dans celui de la gestion des eaux.
Acteur de l’évolution d’Egis dans le domaine de l’eau au Moyen-Orient, notamment pour le traitement des eaux, il est nommé Directeur général adjoint d’Egis Eau en 2013 et Directeur général délégué en mars 2015.

Jérôme Frécaut est nommé, à compter du 1er juillet 2015, Directeur de l’audit et des risques d’Egis

Diplômé de HEC et titulaire d’un DEA de géographie de l’aménagement, Jérôme Frécaut démarre sa carrière en 1988 dans le domaine des services puis évolue dès 1989 dans l’industrie, notamment au sein du groupe Saint-Gobain (1992-2002), au sein de la filière financière, en France et à l’international.
Il rejoint en 2002 le groupe IRH Environnement, présent dans les domaines de l’ingénierie de l’eau et des sites & sols pollués, où il exerce la double mission de directeur financier du Groupe et directeur général adjoint puis directeur général de l’activité ingénierie de l’eau.
En octobre 2008, il rejoint Egis au poste de Directeur délégué France Nord d’Egis Aménagement, où il pilote les premières offres de maîtrise d’œuvre de BHNS (bus à haut niveau de service). En 2011, il devient Directeur de la région Grand Ouest d’Egis France, à la création de cette société. Il occupe également la responsabilité de coordinateur régional des filiales du groupe sur le plan commercial pour le Grand Ouest de 2011 à 2014.
En mars 2014, il rejoint la direction commerciale du Groupe, où il participe au déploiement du CRM d’Egis.

Vincent Terrasson, Directeur général délégué d'Egis International, prend également les fonctions de Directeur de la Stratégie du Groupe

Vincent Terrasson a débuté sa carrière dans l'industrie de l'armement, à la SNPE (Société nationale des poudres et des explosifs), en tant qu’ingénieur d'essai, puis chef de projet pour la construction et le démarrage d'une soufflerie.
Il rejoint ensuite Veolia Environnement, à la direction d’un centre de profit en France pour la maintenance de chaufferies collectives et d’utilités industrielles.
Il est ensuite nommé Directeur général de la filiale hongroise de Dalkia, puis Directeur Hongrie de la Générale des Eaux.
Vincent Terrasson rejoint le Groupe en 2003, au poste de Directeur Général d'Egis Road Operation. En 2008, il prend la responsabilité des filiales internationales du Groupe, dans le cadre de la première phase du projet d’entreprise pour le développement de la croissance, de l’internationalisation et de la rentabilité du Groupe (projet One).
En 2011, il est nommé Directeur général délégué d’Egis International.

 

03 Juillet 2015

 

Egis organise le colloque: « Grand Paris : anticiper et conduire les transformations des territoires » L’exemple de Clichy-sous-Bois, Montfermeil et Sevran.

Le 6 juillet 2015 à 14h30 au Pavillon de l’Arsenal, Paris 4ème.

Les projets du Grand Paris, qu’il s’agisse du réseau de métro du Grand Paris Express ou des projets de développement territorial sont aujourd’hui bien engagés. Nombreux et structurants, ils vont transformer, parfois radicalement, les territoires du Grand Paris. Ils vont également accroître l’attractivité de ces territoires et pourront, pour certains, changer leur image auprès des investisseurs et du monde économique.
Les projets du Grand Paris sont l’occasion de mettre en oeuvre et d’accélérer la transition écologique et énergétique. Et, à l’heure où vont se structurer les nouvelles institutions métropolitaines, ces transformations posent de façon stratégique la question de leur maîtrise par les acteurs territoriaux, la question des identités et synergies entre projets et territoires, et la question de l’association, à chaque étape, de l’ensemble des acteurs concernés.
Sur ces sujets, le colloque auquel Egis vous convie se veut un moment de dialogue entre élus locaux, aménageurs, entreprises, investisseurs, urbanistes, aménageurs…, dialogue concret autour de ces enjeux incarnés sur les territoires de Clichy-sous-Bois, Montfermeil et Sevran.

 

Trois tables rondes

Attractivité territoriale : changement d’image et rôle des investisseurs
Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil
Régis Pélissier, Directeur interrégional Ile de France, Caisse des Dépôts
Pierre Simon, Président de Paris Capitale Economique
Marie Claire Marchesi, Economiste, Grand Paris Conseil


Le territoire en transition écologique et énergétique
Mathieu Gramfort, Adjoint au Maire de Sevran en charge du développement durable
Raphaël Ménard, Directeur Général Elioth, directeur de la prospective d’Egis
Fabienne Boudon, Urbaniste, agence LIN


Gouvernance de la transformation du territoire : l’association des acteurs
Olivier Klein, Maire de Clichy-sous-Bois, Président de la Communauté d’Agglomération de Clichy-Montfermeil
Catherine Perenet, membre du directoire de la Société du Grand Paris
Dr Simon Cattan, Président du CME, Groupe Hospitalier Le Raincy Montfermeil
Patrick Tondat, Directeur Grand Paris, Vinci Construction France

Détails de l’événement

Nicolas Jachiet, Président-directeur général d'Egis, introduira le colloque.
Les tables rondes seront animées par Sarah Kowal, directrice, Branche Bâtiments Conseil d'Egis et Isabelle Rey Lefebvre, journaliste au Monde.
Le colloque sera suivi d’une visite de l’exposition du Pavillon de l’Arsenal et d’un cocktail.

Informations pratiques

Lundi 6 juillet 2015, à 14h30

Pavillon de l'Arsenal
21 Boulevard Morland
75004 Paris, France

Métro ligne 7, arrêt Sully-Morland

 

29 Juin 2015

 

Autoroute A4 en Pologne

Egis vient de signer deux contrats pour la maintenance des équipements fixes d’exploitation et des systèmes de péage.

La Direction des Routes polonaise (GDDKiA) renouvelle sa confiance envers Egis en lui attribuant les contrats de maintenance des équipements fixes d’exploitation (systèmes de gestion de trafic et de télécommunication) et des systèmes de péage de l’autoroute A4 Wroclaw–Katowice en Pologne, à la suite de deux appels d’offres, après un contrat initial de 3 ans.

Ces contrats s’inscrivent dans la suite du projet de mise à péage et de réhabilitation de l'autoroute A4 Wroclaw-Katowice sur la section Wroclaw-Sosnica d’une longueur de 162 km.Les missions d’Egis sur ces deux contrats distincts sont:

  • la maintenance des équipements fixes d’exploitation (systèmes de gestion de trafic et de télécommunication), pour le compte de la branche d’Opole de GDDKiA. La durée de ce contrat est de 43 mois, soit jusqu’au 31 décembre 2018.
  • la maintenance des systèmes de collecte du péage, pour le compte de la branche de Varsovie de GDDKiA. La durée de ce contrat est de 41 mois, soit jusqu’au 2 novembre 2018.


Cette section de l’autoroute A4 comprend les équipements suivants :

  • 68 voies de péage réparties sur 13 gares et 1 centre exploitation,
  • 80 bornes d’appel d’urgence reparties sur les 162 km d'autoroute et gérées par la Direction des Routes.

 

Le renouvellement de ces contrats témoigne de la confiance accordée à Egis par la Direction des Routes polonaise. Fort d’une expérience de plusieurs années dans l’entretien et la maintenance d’autoroutes à péage partout dans le monde, Egis renforce ici sa position sur le marché polonais, en coopérant étroitement avec les grands gestionnaires du réseau routier national.

 

22 Juin 2015

 

Un nouveau campus pour la Sorbonne Nouvelle

Egis remporte le pilotage du projet de construction du nouveau pôle universitaire de la Sorbonne Nouvelle, dans le quartier de Nation-Picpus à Paris.

Pour remédier à la dispersion de ses implantations ainsi qu'à la dégradation du bâtiment de Censier, l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle a décidé de se regrouper sur un nouveau site à proximité de la place de la Nation, dans le XIIe arrondissement de Paris. Ce futur campus de 35 000 m² sera construit sous la supervision d’Egis, qui dirigera l’ensemble des opérations du projet jusqu’à sa livraison à l’été 2018.

© Agences Elizabeth et Christian de PORTZAMPARC

16 Juin 2015

 

Hôpital Simone Veil d’Eaubonne : Inauguration du nouveau bâtiment «Elisabeth Bourgeois» dont Egis a réalisé les études techniques des lots fluides et électricité

Né de la fusion des hôpitaux d’Eaubonne et de Montmorency, l’hôpital Simone Veil compte désormais un nouveau bâtiment, dont Egis a assuré les études techniques des lots fluides et électricité. Baptisé « Elisabeth Bourgeois », ce bâtiment accueillera le pôle Femme-Enfant de l’hôpital. Il a été inauguré le 15 juin dernier, en présence de la ministre de la Santé, du président et du vice-président du Conseil de Surveillance de l’Etablissement.

Un bâtiment dédié au pôle Femme-Enfant

Dans un souci d'amélioration constante de la sécurité et de la qualité de la prise en charge des patients, l'hôpital Simone Veil a décidé de repenser la complémentarité médicale de chacun des sites d'Eaubonne et de Montmorency et a choisi de regrouper l'ensemble de ses activités de MCO (médecine, chirurgie et obstétrique) sur le site d'Eaubonne. Ce regroupement, qui avait démarré par l’ouverture en 2011 du bâtiment d’hospitalisation « Jean-Pierre Changeux », arrive aujourd’hui à son terme avec le transfert sur Eaubonne du pôle Femme-Enfant consacré à la périnatalité, la pédopsychiatrie et la pédiatrie, dans un tout nouveau bâtiment conçu par le cabinet d’architecture Emmanuelle Colboc.

D’une surface de 16 800 m² (sous-sol logistique inclus), le bâtiment « Elisabeth Bourgeois » est en mesure de prendre en charge près de 3 000 naissances par an. Le pôle Femme-Enfant comprend les urgences médicales et pédiatriques, les urgences gynécologiques, le service gynécologique-obstétrique, la maternité, le service de pédiatrie et le service de psychiatrie info-juvénile. A terme, le bâtiment intégrera également la pharmacie et la plupart des services logistiques. Pour garantir des conditions optimales de prise en charge des patientes et des enfants, le bâtiment proposera des espaces de vie accueillants, des salles de confidentialité, ainsi que des chambres mère-enfant.

Egis en mission de conception-réalisation

Le nouveau bâtiment a été implanté en cohérence avec les constructions existantes. Au sein d’un groupement de conception-réalisation composé de l'agence d'architecture Emmanuelle Colboc et de l'entreprise mandataire SCGPM, Egis a été missionné en tant que bureau d’études techniques sur les lots fluides et électricité.

Une attention toute particulière a été apportée aux liaisons entre les locaux, pour les besoins des patients, du personnel et des fonctions logistiques. L’un des grands défis de cette opération résidait notamment dans le raccordement des bâtiments « Elisabeth Bourgeois » et « Jean-Pierre Changeux », qui communiquent entre eux par la salle de réveil, point de jonction entre le bloc obstétrical et le bloc opératoire.

Sur cette mission de quatre ans, les équipes d’Egis ont fait valoir toutes leurs compétences en conception-réalisation de bâtiments hospitaliers. Le Groupe possède une solide expérience dans ce domaine, puisqu’il a, entre autres, participé précédemment au projet d’extension de l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois, ainsi qu’à la reconstruction du Centre Hospitalier d’Argenteuil.

 

04 Juin 2015

 

Egis organise un événement IMPETUS : « Mieux anticiper la durabilité d'un projet d'aménagement urbain en optimisant l'articulation bâti / transport »

IMPETUS est un projet de recherche subventionné par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) dans le cadre de son programme “Villes Durables 2010”. Il est porté par Egis, en partenariat avec l’Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP), la Ville de Paris, Icade, le Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Il est centré notamment sur l'anticipation d'un projet d'aménagement urbain, en optimisant l'articulation bâti / transport.

Un projet ambitieux

Ce projet a pour ambition d'apporter aux décideurs territoriaux des référentiels, des indicateurs et des instruments d’aide à la décision pour développer des projets d'aménagements urbains cohérents avec la stratégie de développement durable de la ville. De ces enjeux est né l’outil IMPETUS, qui permet de simuler les impacts environnementaux, économiques et sociaux d’un projet d’aménagement sur la ville. Des tests ont été réalisés sur le terrain via des opérations à différents niveaux de maturité. L’innovation proposée par cet outil opérationnel réside dans une analyse objective de l’articulation du bâti et du transport, à travers un jeu d’indicateurs mesurables et fiables.

Détails de l’événement et informations pratiques

Ce séminaire sera l’occasion d’une présentation générale du projet IMPETUS, enrichie par de nombreux échanges sur ses applications concrètes au niveau opérationnel. Des intervenants, spécialistes de la recherche, de la ville et de la mobilité, partageront leur expérience de l’outil IMPETUS et viendront nourrir la réflexion autour des grandes thématiques de l’urbanisme, de la performance énergétique des bâtiments et de la mobilité.


SEMINAIRE IMPETUS
Rendez-vous le Lundi 8 juin 2015, De 14h à 17h
Dans les locaux de L’EIVP (École des Ingénieurs de la Ville de Paris) 80, rue Rébeval 75019 PARIS

> Pour en savoir plus et s'inscrire, cliquez ici

 

21 Mai 2015

 

Chauffage urbain à Bordeaux : Egis remporte la maîtrise d’oeuvre du réseau de chaleur et de froid de la ZAC Saint-Jean Belcier

L’établissement public d’aménagement de Bordeaux Euratlantique (EPA) et la Communauté urbaine de Bordeaux sont chargés de développer un grand réseau de chaleur et de froid qui desservira le quartier de Saint-Jean Belcier à Bordeaux. Egis assurera la conception et la maîtrise d’oeuvre de ce réseau, pour le compte de Mixener et Idex infra, retenus comme délégataires du service public de ce réseau.

 

Un réseau qui valorise la récupération de l'énergie

Le développement de réseaux de chauffage urbain, approvisionnés en énergies primaires, est un des fers de lance de la politique énergétique de la métropole bordelaise, responsable de la gestion des réseaux de chaleur depuis le 1er janvier 2015.
Situé dans le périmètre de l’opération d'intérêt national Bordeaux Euratlantique*, ce réseau de 16 km alimentera 620 000 m² de bâtiments. Il desservira ainsi près de 80 % des constructions de la ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier, les immeubles collectifs situés à proximité de son tracé (quartiers Amédée Saint-Germain et Sainte-Croix) et les secteurs de projets urbains appelés à se développer à Bègles, le long de la Garonne.
Ce réseau sera particulièrement innovant puisqu’il valorisera les calories issues de l’incinération des ordures ménagères de l’usine Astria à Bègles. Il affichera ainsi un ratio exceptionnel, de l’ordre de 90 %, en matière d’utilisation d’énergies renouvelables et de récupération.
*Bordeaux-Euratlantique est aujourd'hui une des plus grandes opérations d’aménagements en France. Couvrant l’aire d’influence immédiate de la gare Saint-Jean de Bordeaux, cette Opération d'Intérêt National (OIN) a pour ambition de faire accéder l’agglomération bordelaise au rang de métropole européenne.

 

Une maîtrise d'oeuvre complète signée Egis

Le marché de maîtrise d’oeuvre confié à Egis porte sur la conception du réseau de chaleur et de froid, depuis l’unité d’incinération de Bègles jusqu’au raccordement des immeubles et l’équipement des sous-stations. Il comprend également la conception des équipements de la chaufferie de secours, au sein d’un bâtiment mis à disposition par l’EPA, et la constitution des dossiers de demande de subventions publiques

©Thomas Sanson

 

Pages

Recevez nos communiqués